15 dezembro 2006

"UM PEDIDO MUITO ESPECIAL"
Saiu hoje na lista de discussao Coeruleus uma msg emocionante de Anne Frobert, presidenta da Fundação Parkemedia, contando sobre o encontro en Lyon com a amiga Dalva Molnar neste inicio de inverno europeu e os eventos que se sucederam. Transcrevo abaixo o texto tal como saiu publicado.

"De : annefrobert [mailto:annefrobert@wanadoo.fr]
Envoyé : vendredi, décembre 15, 2006 03:22
Objet : [Coeruleus] UNE FAVEUR, très exceptionnellement..


Mon amie Brésilienne Dalva a 59 ans dont 12 de MP. Elle est veuve et vit seule, près de Saõ Paolo, au Brésil.
Elle se dévoue corps et âme aux autres PcP , association locale, blog Parkinson Bresil, http://maldeparkinson.blogspot.com/
chat, téléphone, elle n’arrête jamais…nous travaillons souvent ensemble, échangeons nos rires et nos larmes…..
C’est une femme admirable, simple et d’une immense générosité……..

Sa fille aînée, Agnès, 32 ans, est mariée à un français et vit ici, à Lyon.
Geneviève G., Chantal G. et moi avons rencontré Dalva, venue pour de leur mariage, en Décembre 2002…….
l’année où Dalva a découvert……..la neige………chez nous………..
Elle m’a fait tourner et tourner autour du square de la place sur laquelle j’habite, juste pour le plaisir d’entendre
encore et encore le bruit ouaté de la neige sous ses chaussures……….
Quelques mois plus tard, c’est elle qui me faisait découvrir le sable brûlant sous mes pieds d’ Ipanema et de Copacabana……….à Rio de Janeiro…….

Olha, que coisa mais linda,
Mais cheia de graça,
É ela, menina, que vem e que passa,
Num doce balanço, a caminho do mar.
Moça do corpo dourado,
Do sol de Ipanema..


(Cliquer pour la musique, sur ce lien : ici , descendez un peu dans la page pour trouver la liste des extraits sonores
Cliquez alors sur une des notes à gauche de l’extrait n° 6 : Girl From Ipanema, The - Stan Getz/Joao Gilberto/Astrud Gilberto/Antonio Carlos Jobim)


Quant à Eva, sa deuxième fille, 29 ans, elle a quitté le Brésil pour deux ou trois années, et est partie étudier,
en Allemagne, avec sa petite Marie-Louise de 5 ans.

…O seu balançado
É mais que um poema
É a coisa mais linda
Que eu já vi passar


Mais la vie………

Cet été …….. en Août…..
J’ai du expliquer à Dalva qu’Eva, hospitalisée en urgence, présentait un cancer des ganglions lymphatiques
(un lymphome non hogkinien, localisé chez elle dans le thorax) .
Dalva venait juste de rentrer d’Europe où elle était venue passer quelques mois auprès de ses filles pour les aider…

Le temps a été bien long pour obtenir un visa et trouver un billet qui ne soit pas au prix de l’or ….
Enfin, Dalva s’est envolée pour l’Allemagne, où, depuis début Septembre, sa vie n’est marquée que par les visites à l’hopital, les cures de chimio très agressives d’Eva, le retour vers Marie-Louise dont il faut s’occuper, l’école, le ménage, les courses, et encore l’hôpital…
Tout cela malgré sa MP, et les douleurs, et les blocages, et les dystonies……..

Ah, por que estou tão sozinho?Ah, por que tudo é tão triste?Ah, a beleza que existeA beleza que não é só minha,Que também passa sozinha



Aux six premières cures très rapprochées, ont du en être rajoutées deux autres ….. et Eva doute, et Eva pleure……
et Dalva est là…..et Dalva console,… Dalva toujours là…
Dalva calme, Dalva triste mais sage……..
et qui continue via Internet d’aider au Brésil…

Début Novembre, Dalva m’a contactée, comme souvent, pas tous les jours mais souvent…
A terme de sa première grossesse, Agnès allait accoucher……… à Lyon, bien sûr…
.la joie de l’arrivée d’Alejandro…
Le soleil qui allait revenir dans leurs coeurs ………

Mais la vie……………

Quelques petites heures plus tard, ma Dalva……… jour terrible……….. le soleil était noir….
le petit garçon tant attendu.……….a cessé de vivre……….. pendant le trajet de ses parents vers l’hôpital.

Dalva est toujours à Lyon, auprès d’Agnès, très déprimée…….
Nous nous voyons très peu de ce fait…

Eva , très fatiguée, est cependant venue tenir la main d’Agnès pour l’enterrement d’ Alejandro …
Et Agnès, Eva et Dalva se sont serrées les unes contre les autres et se sont mises à chanter l’hymne hongrois,
celui du pays où était né leur père et mari de Dalva…et Marie-Louise a chanté aussi, pour un grand-père et un cousin qu’elle ne connaîtra pas..

puis Eva est repartie……
Et, dès son retour en Allemagne, elle a pris le chemin de la radiothérapie….

Il y a quelques instants, Dalva m’a jointe :

Anne dit :
Kikoo Madame !
Anne dit :
Comment vas-tu?
Dalva dit :
hola
Dalva dit :
Bien ( !!!)
Anne dit :
je ne peux plus taper, doigts bloqués….excuse-moi
Dalva dit :
je comprends……..http://blogdadalva.blogspot.com ….. je chante pour toi ….regarde…
Anne dit :
Oki, je vais ………bizzzzzzzz
Dalva dit :
bizzzz
Anne dit :
je pleure
Anne dit :
tu es BELLE
Dalva dit :
non
Anne dit :
MAGNIFIQUE
Dalva dit :
todo cambia = tudo muda
Dalva dit :
tout change
Anne dit :
je t'admire …comment fais-tu ?
Dalva dit :
tout a change dans notre vie
Anne dit :
oui
Dalva dit :
……mais il reste la vie
Dalva dit :
je t aime +++ , bye
Anne dit :
mais il reste LA VIE ……………..
Anne dit :
T’M très fort aussi, bye, bizzzzzzzzzzzzzzzz…………

Ce lien, http://blogdadalva.blogspot.com/ est celui de son blog personnel , où vous pouvez aller la retrouver et regarder, entre autre, sa vidéo, en partant du haut de sa page d’accueil, descendez jusqu’au 11 Décembre.

Malgré sa fatigue, visible, malgré ses doutes et ses peurs, Dalva a absolument voulu chanter , pour tous et pour ses filles, …que « tudo muda », TOUT A CHANGÉ……… mais IL RESTE LA VIE …. ET L’AMOUR…à offrir en partage……..

Résilience, douleur, mort, résilience, amour et vie..
Vivre et Aimer, chante Dalva,

quand bien même le sens, le pourquoi de tant de souffrance, nous échappe ….

Comprenez-moi bien : il ne s’agit ni de plaindre, ni de s’apitoyer sur le sort de mon amie,
non, cela serait même déplacé pour tant de pudeur, de force et de simplicité,
mais juste de partager avec vous toute la force et toute l’énergie que je reçois d’elle
quand elle chante « pour moi », dans son « message ».

Dalva sait toujours opter pour cette « sagesse-là » ……
et les PcP brésiliens, très attachés à elle,
connaissent et vont la retrouver, après avoir lu le blog Parkinson Bresil,
son blog personnel…http://blogdadalva.blogspot.com/

Allez la rencontrer , allez lui dire bonjour ! et merci de répondre à ma faveur,
celle d’offrir de votre chaleur et de votre amitié à la petite fille
qui existe aussi en Dalva, qui ne s’est pas ménagée de place pour elle ces derniers temps….
elle a besoin aussi de poser sa tête sur une épaule amicale,
elle a besoin aussi qu’on pense à elle, même si elle ne le dira pas…

Si vous désirez lui adresser une carte, un mot sympa, un sourire, un bisou, un diaporama…………
voici son adresse damolnar@hotmail.com

Anne

Ps : et gardez le secret, sinon qu’est-ce qu’elle va me gronder !!!
Todo Cambia
Mercedes Sosa
Cambia lo superficial
cambia también lo profundo
cambia el modo de pensar
cambia todo en este mundo
Cambia el clima con los años
cambia el pastor su rebaño
y así como todo
cambiaque yo cambie no es extraño
Cambia el mas fino brillante
de mano en mano su brillo
cambia el nido el pajarillo
cambia el sentir un amante
Cambia el rumbo el caminante
aunque esto le cause daño
y así como todo cambia
que yo cambie no extraño
Cambia todo cambia
Cambia todo cambia
Cambia todo cambia
Cambia todo cambia
Cambia el sol en su carrera
cuando la noche subsiste
cambia la planta y se viste
de verde en la primavera
Cambia el pelaje la fiera
Cambia el cabello el anciano
y así como todo cambia
que yo cambie no es extraño
Pero no cambia mi amor
por mas lejos que me encuentre
ni el recuerdo ni el dolor
de mi pueblo y de mi gente
Lo que cambió ayer
tendrá que cambiar mañana
así como cambio yo
en esta tierra lejana
Cambia todo cambia
Cambia todo cambia
Cambia todo cambia
Cambia todo cambia"

Um comentário:

Reni disse...

Se pudessem traduzir seria bom, assim todos saberiam o que está sendo dito.

Um abraço a todos.

Reni